Des crêpes légères comme une plume….

La Chandeleur approchant, je me devais de vous proposer une recette de crêpe. Oui mais pas la énième recette traditionnelle vue et archi-vue un peu partout sur le net et dans les magazines, trop banal, répétitif et rébarbatif. Cette fois-ci il s’agit de crêpes pouvant être mangées par des personnes poly-allergiques. Youhouuuu, quand certains petits plaisirs des traditions culinaires françaises sont permis, il faut en profiter ! (NB : la recette peut très bien être adaptée pour les gourmand(e)s ne souffrant d’aucune allergie)

 

Pour environ 10 crêpes :

  • 20g de beurre fondu ou d’huile neutre (colza, tournesol),
  • 100g de farine de maïs ou de mélange de farine de riz et de millet (ou de farine de blé T45),
  • 50g de Maïzena, produit sans gluten,
  • 20g de sucre en poudre,
  • 1 sachet de sucre vanillé,
  • 30cl de lait de soja (ou de lait de vache),
  • 3cl de rhum ou d’eau de fleur d’oranger,
  • sel.

* * * * *

Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre en poudre, le sucre vanillé et une pincée de sel.

Ajouter petit à petit le lait que vous aurez fait tiédir au préalable (attention, il doit juste être tiède et surtout pas chaud, cela « cuirait » le mix farine/sucre). Mélanger au fouet en veillant à ne pas former de grumeaux.

Aromatiser la pâte avec le rhum ou l’eau de fleur d’oranger (ceci est donné à titre indicatif mais vous pouvez laisser libre cours à votre imagination quant au choix de l’alcool ou de l’arôme). Verser le beurre fondu ou l’huile et remuer.

Laisser la pâte reposer pendant 1h minimum au frais en la recouvrant d’un torchon propre ou de film alimentaire.

Faire chauffer une crêpière, la graisser. Mélanger à nouveau la pâte à la sortie du frigo et en verser une louche dans la poêle. Cuire des deux côtés jusqu’à obtention d’une belle coloration dorée. Ces crêpes sont meilleures lorsqu’elles sont mangées juste après leur cuisson.

* * * * *

Le saviez-vous ? Aujourd’hui, la Chandeleur (fête des chandelles) est toujours célébrée dans les églises le 2 février même si l’on connaît surtout la Chandeleur en tant que jour des crêpes. La tradition attribue cette coutume au Pape Gélase 1er (Ve siècle après J.C.) qui faisait distribuer des crêpes aux pèlerins arrivant à Rome. Il est également dit que les crêpes, par leur forme circulaire et dorée, rappellent le disque solaire, et évoquent le retour du printemps après l’hiver sombre et froid.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Des crêpes légères comme une plume….

  1. Vie de Paillettes dit :

    Hello! ♥
    Je viens tout juste de découvrir ton blog grâce au blog de ta maman et j’aime beaucoup ton univers! 🙂 Tes crêpes ont l’air vraiment délicieuses en tout cas. ^^
    Des bisous xoxo Passe une belle fin de journée! ♥
    Marie-Claire.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s