tarte, tarte sucrée, meringue, citron, abricot, confiture, spécialité du sud, toulouse, citron confit, amande, sucre glace, dessert, pâtisserie, pâte sablée, dessert facile, dessert oublié, tradition, région

Balade Gourmande Toulousaine : Le Fénétra

Coucou tout le monde ! Me revoilà enfin !
Arrivée des beaux jours oblige, j’adore concocter des pâtisseries qui hument bon le soleil 🌞 et me rappellent que l’été approche… Youpiiiiii… Je vous ai donc préparé la spécialité méconnue de Toulouse, la ville rose, le fénétra.

Cette tarte très fruitée a le mérite de vous procurer plusieurs saveurs en bouche à la fois : tout d’abord sa base fondante à base de confiture d’abricots et de citron confit, puis sa couverture craquante constituée de meringue aux amandes, le tout drapé dans une fine couche de pâte sablée croustillante à souhait. Un délice pour les papilles et les pupilles !

Pas de techniques ou de connaissances majeures à avoir en pâtisserie, vous pouvez vous débrouillez comme des chefs et réussir parfaitement ce dessert sans aucune difficulté 😊
Les plus courageux(ses) d’entre vous pourront préparer eux-mêmes les citrons confits nécessaires à la recette en cliquant ici : rien de tel que le fait-maison 😉 (et en plus, c’est ultra simple !).

Mais avant de vous dévoiler comment réaliser un parfait fénétra, quelques mots d’histoire pour comprendre ses origines.
Le Férétra ou Fénétra est une fête purement toulousaine. À l’époque gallo-romaine, chaque année, au retour du printemps, était célébrée une fête nommé Feretralia en l’honneur des morts au cimetière de la ville (nom dérivé de feretrum, litière sur laquelle étaient portés les morts. Puis, par déviation, le terme s’est transformé en Férétra et Fénétra en roman et en langue d’oc).
La fête se laïcise et devient « Fénétra » par altération du langage. Elle donne lieu à des spectacles de bateleurs et d’artistes ambulants, à des jeux ainsi qu’à des repas familiaux lors desquels on déguste la fameuse tarte…
Après avoir disparue lors de la Seconde Guerre Mondiale, la municipalité décide en 1965 de remettre la Fénétra au goût du jour et dès lors, chaque année une grande fête a lieu dans Toulouse pour notre plus grand bonheur.

Déguster une part de Fénétra vous transportera dans cette ambiance chaleureuse et festive du Sud, avec ses saveurs typiquement méditerranéennes…

tarte, tarte sucrée, meringue, citron, abricot, confiture, spécialité du sud, toulouse, citron confit, amande, sucre glace, dessert, pâtisserie, pâte sablée, dessert facile, dessert oublié, tradition, régiontarte, tarte sucrée, meringue, citron, abricot, confiture, spécialité du sud, toulouse, citron confit, amande, sucre glace, dessert, pâtisserie, pâte sablée, dessert facile, dessert oublié, tradition, régiontarte, tarte sucrée, meringue, citron, abricot, confiture, spécialité du sud, toulouse, citron confit, amande, sucre glace, dessert, pâtisserie, pâte sablée, dessert facile, dessert oublié, tradition, région

Fouets Séparation Article

Pour 4 tartelettes ou un moule de 24 cm de diamètre :

  • 1 rouleau de pâte sablée prête à l’emploi,
  • 150g de confiture d’abricots d’excellente qualité,
  • 40g de citron confit,
  • 3 blancs d’oeufs,
  • 40g de sucre en poudre,
  • 50g de poudre d’amandes,
  • 30g de sucre glace,
  • 25g de farine.

Fouets Séparation Article

Préchauffez votre four à 180°C.

Foncez les moules à tartelettes ou le moule à tarte avec la pâte sablée. Aidez-vous du rouleau à pâtisserie en le passant sur les bords afin que la pâte se découpe bien proprement et que vous ayez ainsi des bords bien nets. Piquez à l’aide d’une fourchette la surface de vos moules garnis et faites cuire à blanc durant 10 min.

Pendant ce temps, mélangez dans un bol la confiture d’abricots et le citron confit découpé en petit dés. Laissez de côté. Cela permet aux 2 saveurs de se mélanger harmonieusement et c’est bien meilleur, parole de gourmande 😉

Sortez le ou les moules du four au terme de la cuisson et maintenez-le à température.

Battez les blancs en neige dans un cul-de-poule en augmentant progressivement la vitesse afin d’incorporer le plus d’air possible (ils seront bien plus gonflés, et n’oubliez pas qu’ils doivent être à température ambiante).
Serrez-les avec le sucre en poudre pour obtenir une meringue bien brillante et le fameux bec d’oiseau (cf. ici).

Dans un bol, mélangez la poudre d’amandes, le sucre glace et la farine. Tamisez le tout et ajoutez progressivement à la meringue à l’aide d’une maryse en soulevant celle-ci de bas en haut.

Garnissez le ou les moules avec la préparation à base de confiture. Étalez bien. Puis versez par-dessus la meringue aux amandes. Lissez avec la maryse pour que la surface soit bien homogène.

Enfournez 20 à 25 min à 180°C.

Servez tiède ou froid.

*

*

cuisiniere-cadre-circulaire-150-x-150ppAstuces des Gourman’dises de Léa :
Ne jetez surtout pas les 2 jaunes d’oeufs que vous n’aurez pas utilisés pour la confection du fénétra !
Je vous proposerai une idée ultra gourmande dans mon prochain article pour qu’il n’y ait aucun gâchis.
À bon entendeur… 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s