Nuages magiques

Quand on lève le nez en direction du ciel, on ne peut pas les rater, surtout en ce moment ! Ces gros nuages bien moutonneux allant du blanc le plus pur au gris sombre, presque noir, annonçant à coup sûr pluie ou orage, ils sont omniprésents. On ronchonne souvent en les voyant dès le matin, ces fautifs du mauvais temps, ces dissimulateurs de soleil. Et pourtant… Quand j’étais petite, j’aimais  imaginer qu’il s’agissait d’énormes morceaux de barbe à papa d’une blancheur immaculée ou d’immenses réserves de crème chantilly (gourmandise quand tu nous tiens).

Aujourd’hui, c’est une toute autre douceur que m’inspirent les cumulonimbus : la meringue ! Hé oui, cette préparation se prête à merveille à la confection de nuages à base de meringue française. Et pourquoi sont-ils « magiques » ? Tout simplement parce qu’ils emprisonnent une petite surprise en leur coeur. Amusez-vous à les préparer avec vos enfants, dessiner à la poche à douille est la meilleure manière de leur faire découvrir la pâtisserie de manière ludique (à vos risques et périls tout de même, prévoir une grande séance de nettoyage/ménage après…).

Pour 15 meringues nuages :

  • 160g de sucre semoule,
  • 160g de blancs d’oeufs à température ambiante (c’est impératif),
  • 160g de sucre glace,
  • 15 cui. à café de pâte à tartiner.

* * * * *

A l’aide d’une cuillère à café, prélevez 15 portions de pâte à tartiner que vous déposerez sur un morceau de film alimentaire préalablement disposé sur une planche à découper en plastique ou un plateau résistant au froid. Espacez-les suffisamment pour que vos noisettes de pâte à tartiner ne se touchent pas puis aplatissez-les légèrement. Refermez bien le film alimentaire et placez le tout au congélateur.

Pendant ce temps, préparez la meringue française. A l’aide d’un batteur électrique ou de votre robot, montez bien les blancs d’oeufs en neige et serrez-les progressivement avec le sucre semoule. L’opération prend quelques minutes, continuez de battre jusqu’à l’obtention du fameux bec d’oiseau (les blancs sont à bonne consistance lorsqu’au bout du fouet ils forment une pointe en forme de bec d’oiseau). Ajoutez ensuite le sucre glace et fouettez encore quelques minutes.

Posez une feuille de papier sulfurisé sur une grille et intercalez entre les deux le gabarit des nuages qui vous servira de point de repère pour « dessiner » à l’aide de la poche à douille. Pour télécharger le patron, c’est ici.

Remplissez la poche à douille avec la préparation et commencez à remplir le centre d’un nuage avec une fine couche de meringue. Posez par-dessus une noisette de pâte à tartiner durcie et froide grâce au congélateur. Reprenez la poche à douille, dessinez les contours du nuage puis remplissez en faisant bien attention de faire complètement disparaître le chocolat sous une bonne couche de meringue. Répétez l’opération pour chaque nuage.

Placez la grille dans le four préchauffé à 85°C en ayant pris soin d’enlever délicatement le patron situé sous le papier sulfurisé. Laissez cuire 3h30 environ, les meringues doivent se décoller aisément du papier et ne plus être molles. Laissez-les refroidir dans le four, porte entrouverte.

Les nuages sont prêts à être croqués 😉

Publicités

2 réflexions sur “Nuages magiques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s