Beignet Au Chocolat « Zéro Complexe »

Je ne sais pas vous mais moi, j’adore les beignets sauf que, la plupart du temps, c’est tellement gras qu’on se retrouve avec les mains généreusement hydratées pour des jours  😉 Et ne parlons pas des beignets industriels… Quand je regarde la (longue) liste des ingrédients, mes cheveux se dressent sur la tête en lisant le nombre de conservateurs qu’on ingère ainsi que la fameuse huile de palme ou les graisses hydrogénées. Beeeeerk !

Alors j’ai décidé de me jeter à l’eau et de les confectionner toute seule comme une grande dans ma cuisine. Pourquoi ai-je écrit zéro complexe à côté du mot « beignet » ? Totalement antinomique me direz-vous. Hé bien NON, parce que : 1) pas besoin de sortir de Sciences Po pour les réaliser et, ô miracle, pas besoin de friteuse non plus ! 2) cette recette a le mérite d’être faite à base d’une pâte qui absorbe très peu l’huile (mon papier absorbant était à peine gras après égouttage). Conclusion : lancez-vous, ceux-là sont ultra-moelleux et légers. En plus, c’est bien meilleur que les beignets achetés tout prêts  🙂

Beignet Choco Zero Complexe

Pour 12 beignets :

  • 350g de farine T45,
  • 160g de lait fermenté (c’est ce qui apporte la légèreté à la pâte, ne mettez pas de lait de vache traditionnel si vous voulez réussir la recette !),
  • 30g de beurre mou,
  • 20g de sucre,
  • 2 oeufs entiers,
  • 12g de levure boulangère en sachet,
  • 1/2 c. à café de sel fin,
  • pâte à tartiner,
  • sucre glace (facultatif, pour le décor).

* * * * *

Dans le bol de votre robot, mélangez la farine tamisée, le sucre, le sel fin. Ajoutez la levure en suivant les instructions du fabricant. Ajoutez également le lait et les oeufs battus.

Mélangez doucement au départ pour bien incorporer la farine aux ingrédients liquides et ne pas avoir de grumeaux. Ensuite, pétrissez bien la pâte pendant 2/3 min.

Ajoutez le beurre coupé en petits morceaux et pétrissez de nouveau durant 10 min.
Formez une boule, couvrez-la d’un torchon et laissez lever 2h dans un endroit chaud à l’abri des courants d’air.

Après ce laps de temps, farinez votre plan de travail et déposez la pâte dessus. Étalez-la sur une épaisseur d’environ 5 mm et découpez des cercles de 6 cm environ à l’aide d’un emporte-pièce (ou d’un verre, si vous n’en possédez pas).

Garnissez chaque cercle avec un peu de  pâte à tartiner déposée au centre (j’ai également testé avec de la confiture, comme le voyez sur la photo) et recouvrez-les avec un second cercle de pâte. Souder légèrement en appuyant simplement avec les doigts.
Farinez très  légèrement les beignet, couvrez-les de nouveau avec le linge et laissez lever 1h.

Versez de l’huile végétale supportant la friture (tournesol, colza ou pépins de raisin) dans une poêle assez grande. Une hauteur d’huile de 3 cm est largement suffisante. Plongez les beignets dans la poêle lorsque l’huile est chaude mais non fumante (faites un essai avec une chute de pâte au préalable. Si ça grésille et se colore quand vous plongez le morceau dans l’huile, la température est bonne). Retourner les beignets régulièrement jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés, cela prend juste quelques minutes.

Égouttez-les sur du papier absorbant puis saupoudrez de sucre glace.

Et savourez sans complexe cette gourmandise  😉

 

Cuisinière La cuisinière s’excuse pour la qualité pas vraiment top des photos présentées dans cette recette.

Il y a malheureusement eu quelques petits problèmes techniques…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s