Tarte à La Patate Douce (ou Sweet Potato Pie)

Souvenez-vous, début novembre je vous ai proposé de participer à un défi cuisine spécial « Cuisine Américaine » (voir l’article ici). En tant que membre du jury, je dois également vous présenter une réalisation en relation avec la thématique du défi.
J’ai choisi naturellement la Sweet Potato Pie, mais pourquoi ? Tout simplement parce qu’il s’agit d’un dessert emblématique et traditionnel servi lors de Thanksgiving (qui aura lieu jeudi  24 novembre cette année) et que je trouvais original de détourner la patate douce de son usage beaucoup trop sage dans nos cuisines françaises !

Mais d’où vient cette tarte à la patate douce ? Il s’agit d’une tarte originaire du Vieux Sud (cette dénomination représente une partie des colonies de la côte Est d’avant la Guerre de Sécession : la Virginie, le Maryland, la Caroline du Nord & du Sud, la Géorgie et le Delaware). Ce dessert a été inventé par les esclaves Afro-Américains qui ont apporté une partie de leur culture culinaire, de leurs racines africaines, dans cette recette aux accents délicatement épicés et parfumés.
Personnellement, je trouve plutôt original d’assimiler à une tarte sucrée un légume que nous mangeons les ¾ du temps sous forme de purée. Le résultat est très sympa, goûteux, même si au départ l’association patate douce/sucre peut déranger, je vous assure qu’elle plaira au plus grand nombre d’entre vous.

Archi-simple à préparer, pas d’ingrédients extravagants ni hors de prix, ce dessert sudiste changera assurément de la sempiternelle tarte à la citrouille servie un peu partout lors de Thanksgiving. Préparez vos ustensiles et sortons des sentiers battus !

Thanksgiving, tarte, patate douce, cannelle, sucré, dessert, tradition américaine, USA, cuisine américaine, cuisine des USA, pâte à sucre, décobanniere-thanksgiving

Fouets Séparation Article

Pour un moule à tarte de 28cm de diamètre :

  • 1 rouleau de pâte brisée prêt à dérouler,
  • 680g de patates douces (poids une fois cuites donc comptez environ 700/720g),
  • 115g de beurre ou de margarine à température ambiante,
  • 190g de vergeoise brune,
  • 125ml de lait,
  • 2 oeufs,
  • ½ cui. à café de cannelle,
  • ½ cui. à café de noix de muscade,
  • 1 cui. à café d’extrait de vanille ou de vanille liquide.

Fouets Séparation Article

Faites cuire les patates douces en robe des champs dans une casserole d’eau bouillante pendant 40 à 50 min. Vérifiez la cuisson avec la pointe d’un couteau : si elle s’enfonce facilement dans le légume, c’est parfait.

Égouttez-les et rincez-les sous un filet d’eau froide afin de stopper la cuisson. Attendez quelques minutes qu’elles refroidissent pour ne pas vous brûler et pelez les patates douces tant qu’elles sont encore chaudes, c’est beaucoup plus facile.

Mettez-les dans un cul de poule, ajoutez le beurre ou la margarine ramolli et mixez. Ajoutez ensuite le sucre, le lait, la vanille et les épices.Mixez à nouveau afin d’obtenir une texture bien lisse (perso, j’utilise un mixeur plongeant plutôt que mon robot multifonctions pour cette recette, je trouve le résultat plus réussi et la texture plus fine. Voici celui que j’utilise : Bosch MFQ3540 Mixeur Plongeant 450 W, peu onéreux, pratique et surtout silencieux !).

Séparez les blancs des jaunes d’oeufs. Ajoutez les jaunes dans la préparation et mélangez bien. Dans un récipient contenant les blancs, battez-les en neige pas trop ferme, mais qui se tienne bien tout de même.
À l’aide d’une cuillère en bois ou d’une maryse, incorporez délicatement les blancs à la préparation pour garder ce petit côté légèrement mousseux.

Beurrez votre moule à tarte et foncez-le avec la pâte brisée. Enlevez l’excédent pour avoir des bords bien nets (aidez-vous d’un rouleau à pâtisserie, c’est la technique la plus facile 😉). Versez la préparation dans le moule et lissez le dessus à l’aide d’une spatule ou d’une maryse.

Enfournez pendant 45/50 min dans un four préchauffé à 175°C. Servez la tarte tiède, elle est bien meilleure, accompagnée d’un peu de crème fouettée ou d’une boule de glace à la vanille si vous êtes gourmand(e).

And enjoy !!! *

*

CuisinièreAstuces & Conseils des Gourman’dises de Léa :
Savez-vous ce que signifie Thanksgiving et quelle est son origine ?
Tout d’abord, « Thanksgiving » signifie « Merci pour les dons » dans la langue de Shakespeare. La tradition des Pilgrims du XVIIe siècle, ces pèlerins du vieux continent débarquant dans le Nouveau Monde à bord du Mayflower, marque leur sensation d’avoir été accompagnés par la bénédiction divine au moment de leur installation. Sous une forme aussi concrète que celle des récoltes qui ont nourri les Pères fondateurs de l’Amérique après un hiver particulièrement rude…
À cette occasion, aux États-Unis comme dans d’autres pays du monde, on partage un bon repas en famille, un peu comme à Noël… dont la fameuse sweet potato pie !


 Source : linternaute.com 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s